L’accord du piano

Stacks Image 74


L’accord du piano est l’opération d’entretien la plus courante. Elle s'effectue au minimum une fois par an, l’idéal étant tous les six mois (surtout pour les pianos anciens ou très sollicités).

Un piano comporte plus ou moins 220 cordes exerçant une tension d'environ 16 à 20 tonnes sur l'ensemble de la structure harmonique de l'instrument. Cette tension ne se stabilise que si l'instrument est accordé régulièrement et ne subit pas de fortes variations hygrométriques.

Un piano qui n’a pas été accordé depuis longtemps a une qualité sonore détériorée, et a une usure prématurée !

Un entretien régulier


Même si vous vous servez peu de votre piano, celui-ci a besoin d'être entretenu régulièrement. En effet, il apparaît bien souvent que les pianistes pensent faire accorder leur piano quand celui-ci a un accord bien dégradé, car ils n’entendent pas forcément les écarts progressifs qui se créent lorsque un piano « descend » de la référence 440 Htz, l’ensemble paraissant homogène, et appelle l’accordeur de piano lorsqu'il est bien tard et que l’ensemble des cordes nécessite d’être retendu.

Si votre piano n’a pas été accordé depuis plusieurs années, il est alors indispensable de faire une mise au diapason avant de pouvoir effectuer un accord stable.


Et pour les pianos neufs ?


Un piano neuf se désaccorde plus rapidement et nécessite au minimum deux accords par an pendant les deux ou trois premières années d’utilisation (Les cordes neuves ont plus de difficulté à s'étirer).


En cas de déménagement


N'oubliez pas de faire accorder votre piano environ 3 semaines après l'emménagement.


(Tarif pour un forfait accord 92€ transport compris)


Un bon entretien est le seul gage de longévité de votre piano !